Et Nietzsche a pleuré- Irvin Yalom

A deux moments de l’année, on m’a parlé de cet auteur (une fois avec ce livre, une autre avec « la méthode schopenhauer »), c’est donc bien simplement que j’ai emprunté celui-ci à la médiathèque.

Le Dr Josef Breuer est un médecin viennois de quarante ans, reconnu pour  ses talents de clinicien. Il a gagné une belle réussite professionnelle qui ne le satisfait pas pour autant. Il se pose des questions sur le sens de sa vie, et ses sentiments amoureux récents pour une de ses patientes  ne  font qu’attiser ses doutes.
Breuer croise le chemin d’une belle femme russe, Lou Salomé, qui l’incite à s’occuper d’un de ses amis Friedrich Nietzsche. Breuer ne résiste pas aux charmes de la belle et accepte.

Débute alors une série de rencontres entre les deux hommes, qui sont l’occasion de parler philosophie, choix de vie, renoncement, liberté….

Un roman agréable à lire, l’amitié des deux hommes et les questions ouvertes sont intéressantes.

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————
d’autres avis

YS

Athalie

fée  Bourbonnaise

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s