Séraphine-Françoise Clorarec

Françoise Cloarec retrace avec beaucoup de magie la vie étrange et réelle de « Séraphine », une artiste peintre.

Cette fille de la campagne, femme de ménage se met à la peinture tardivement sur un ordre de Dieu. Elle peint, la nuit, et fait les ménages le jour. Puis le démon de la peinture (ou la folie ?) s’installe et elle ne peut plus s’arrêter de peindre. Incomprise, les villageois ne comprennent pas qu’une femme de cette « condition » se dise artiste. Jusqu’au jour où, la fureur devient plus forte que Séraphine, et entraîne la peur des habitants du village : Séraphine est alors internée en psychiatrie. C’est la fin de sa vie d’artiste.

La vie atypique d’une femme incomprise, aujourd’hui reconnue mondialement sur le plan artistique. Un roman intéressant où l’on se pose la question de savoir où est la limite entre la folie et  la création artistique… et même si parfois cette « soupape » de la création ne devient pas nécessaire à certains pour ne pas devenir « fou ».

————————————————————————————————-

Un livre adapté en film par Martin Provost, avec Yolande Moreau dans le rôle de Séraphine.

————————————————————————————————-

D’autres avis

Antigone

Lilly

Enna

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Séraphine-Françoise Clorarec

  1. Valérie dit :

    Lu pour le Prix des lectrices de Ele, j’avais moyennement aimé (toujours mon problème avec la folie) mais j’avais rencontré l’auteure qui est très sympathique.

    • @val : (tu viens d’écrire le 2000ème commentaire sur le blog ! : bravo) « ton problème avec la folie »… je comprends, moi j’ai aimé le personnage même si ces aspects « fous » sont tout de même dérangeant !

  2. Ping : 2013 : bonne année ! | mademoiselleorchidee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s