ce jour là

———————————————————————————————
Ce jour là,
rue des acacias
les feuilles commençaient à tomber.
Ce jour là,
tu portais ta robe fushia.
Le vent froid
te donnait du rose aux joues.
Lui, écharpe autour du cou
sautillait de joie.
Enfin vous alliez
pouvoir être ensemble.
Lui et toi pour toujours.
Louis et Suzanna,
votre couple est né
ce jour là.
Plein de rêves
vous vous êtes élancés
dans cette vie qui vous souriez.
Ce jour là,
rue des acacias,
son baiser sur toi avait le goût du chocolat.
Ce jour là,
Suzanna
n’appartient plus qu’à toi.
Rue des acacias,
il pleut des feuilles ;
le vent t’arrache des larmes
depuis que lui ne se souvient pas.
Louis t’a oublié,
Sa maladie t’a effacée,
tout comme elle a emporté
ce jour là.

—————————————————————————–

Exercice de style autour d’un poème de J Prévert pour L’atelier de Skriban

Publicités
Cet article, publié dans Jeux de mots, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour ce jour là

  1. Fransoaz dit :

    C’est très beau; un courant d’air passe dans les dernières lignes et je frissonne…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s