Les insurrections singulières-Jeanne Benameur

Antoine ne sait pas où il en est dans sa vie. Contraint de retourner vivre chez ses parents au décours d’une rupture amoureuse, la quarantaine, il fait un bilan de vie.
Pourquoi a-t-il choisit de travailler dans Lusine (celle où son papa travaillait) ? Pourquoi a-t-il toujours été le mouton noir alors que son frère, lui a réussi (instit,bien stable en couple…) ? Pourquoi n’a-t-il jamais osé faire ce qu’il aimait, quelles barrières le retenaient ?

Antoine se pose toutes ces questions. Il cherche à savoir à quelle période de sa vie il s’est senti vivant : auprès de Karima (son ex), lors des combats syndicaux, lors de ses virées nocturnes à la fac… et après ?
Au décours d’un marché, il croise Marcel avec qui les échanges semblent être vivifiants. C’est grâce à lui qu’Antoine va enfin « se trouver »…

Je me suis totalement laissée prendre dans les réflexions d’Antoine, sa fuite puis son retour à la vie. J’ai aimé sentir la vitalité revenir en lui à la fin du roman.
Jeanne Benameur évoque avec beaucoup de douceur et de précision les petites choses de la vie qui font que l’on existe, le combat des uns et des autres pour se « sauver ».
A découvrir

———————————————————————————————
D’autres avis

Géraldine

Sylire

Clara

Canel

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les insurrections singulières-Jeanne Benameur

  1. clara dit :

    La fin manque de quelques éléments je trouve …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s