Le choeur des femmes- Martin Winckler

J’avais adoré « la maladie de Sachs » à sa sortie et à sa relecture, j’avais hésité à lire celui-là devant des avis mitigés sur la toile. Et puis, finalement après avoir récemment offert ce roman et parce que ma copine Mouchou a adoré, je me suis mise dans ce roman. Mais que diable, pourquoi ne l’ai-je pas lu plus tôt ? Je l’ai ouvert et j’ai eu du mal à le lâcher….

Tout ça pour dire -en préambule- que ce roman m’a plu, conquise et bouleversée.

Mais de quoi ça parle ?

– D’une interne en gynécologie obstétrique (une étudiante qui a presque terminé ses études) qui se retrouve dans une unité où elle n’a pas du tout envie d’aller, une unité sans chirurgie : que du conseil médical et des histoires de femmes à écouter.

J’avais eu beau expliquer à Collineau que les contacts, ça ne m’intéressait pas, tenir la main, c’était vraiment pas mon style, et que les soins primaires ça n’était pas du tout ma tasse de thé-je ne me sentais bien qu’avec des écarteurs, un scalpel, un bistouri électrique, des ciseaux, des aiguilles et du fil , bref, du solide entre les doigts-il m’avait répondu que c’était le règlement et que si je ne voulais pas y aller je n’avais qu’à changer de spécialité.

– D’un vieux médecin idéaliste qui se bat pour défendre son unité de gynécologie médicale atypique (rêvée ?).

– De femmes, jeunes et moins jeunes en doute sur leur sexualité, en quête d’écoute, de contraception, d’IVG.

– Des relations parents-enfants, soignants-soignés.

quand on pose des questions, on n’obtient que des réponses.

En chacun de nous sommeille un bourreau. Le tien, tu es sûr qu’il dort ?

Les médecins qui veulent le pouvoir font tout pour l’obtenir. Ceux qui veulent soigner font tout pour s’en éloigner.

Tu as le même corps que celles que tu soignes.

– De l’acceptation de soi

Voilà, j’ai aimé ce roman raconté par les différents personnages parce qu’il prône des valeurs humanistes très fortes, parce qu’il nous enseigne à ne pas juger l’autre, à accepter la différence, à s’accepter, et parce qu’il peut remettre en questions certaines habitudes du monde médical.

Petit bémol, la fin m’a semblé tirée par les cheveux : trop de coïncidences miraculeuses…

Mais si vous aimez les femmes, si vous êtes une femme ou si vous vous intéressez à la sexualité dans sa globalité, ou au monde médical : il faut lire ce livre !

Gros coup de coeur de juin !

——————————————————————————————-
D’autres avis

Lucie  (les facéties de Lucie) : Coup de coeur !

Gambadou (les fanas de livres) : un peu trop caricatural

 

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le choeur des femmes- Martin Winckler

  1. Déjà noté sur un autre blog, tu confirmes ;-D

  2. bzzz dit :

    On est d’accord sur la caractère obligatoire de la lecture pour tous les internes passant en gynéco… Ca ferait du bien également à ceux qui sont gynécos car la psychologie n’est généralement pas une de leurs qualités!…

  3. Valérie dit :

    J’hésite beaucoup à propos de ce roman à force de lire des avis contradictoires. L’idéal serait peut-être que je me fasse ma propre opinion.

    • @val : Oui en effet, ce d’autant qu’il était dans ta liste d’envie à sa sortie … J’ai aussi hésité à cause des avis variés mais j’ai adoré … (bon d’accord j’aime beaucoup les romans de Winckler)

  4. Valérie Rollo dit :

    Je l’ai aussi beaucoup aimé ….merci à toi de m’avoir permis de lire ….et je n’ai pas réussi à le lâcher….!!!! Ce livre est pour les soignants et pour tous ceux qui ont du coeur….!!!!

  5. Ping : 2011 : clap de fin, et 2012 début | mademoiselleorchidee

  6. Ping : En souvenir d’André-Martin Winckler | mademoiselleorchidee

  7. Je l’ai presque fini et j’ai eu du mal à le lâcher. magnifique!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s