Savoir perdre – David Trueba

 

Quatre personnages vont apprendre de leur expérience de vie à chercher à « gagner » puis à « perdre ».

Madrid.

Il y a Sylvia, une adolescente qui se cherche et qui cherche à connaître ses premiers émois sentimentaux  et sexuels.

Il y a Lorenzo, le père de Sylvia, récemment séparé de Pilar et au chômage qui tente vaguement de trouver un nouveau chemin.

Il y a Léandro, le père de Lorenzo, qui aide sa femme dans les suites d’une fracture, en même temps qu’il a besoin de se sentir vivant .

Il y a aussi Ariel, un joueur de foot argentin récemment arrivé en Espagne, qui attend le succès.

 

Ils vont tous les quatre suivre des chemins semés de paillettes, de rêve, de bonheur, pour au fur et à mesure du livre, comprendre qu’il faut savoir renoncer.

 

Les personnages vont -forcément- se croiser. Le lecteur recontrera aussi des immigrés équatoriens, des criminels…

 

J’ai beaucoup aimé ce roman. J’ai eu un peu de mal à me situer dans les personnages au tout début. Puis, une fois le décor posé, j’avais envie de savoir comment les diverses situations
allaient évoluer.

 


D’autres avis

 

Liliba : Un livre foisonnant, bourré de vitalité, riche, dense, mais qui se lit
facilement puisque, passant d’un personnage à l’autre, on ne rencontre aucune lassitude, mais au contraire l’envie d’en savoir à chaque fois plus sur leur vie.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.