Les filles- Lori Lansens

J’avais noté ce titre au détour des mes visites chez Allie et je l’ai acheté sans me souvenir de quoi il
s’agissait.

les-filles.jpg

Ce roman ne parle pas de filles « ordinaires » puisqu’il s’agit de l’histoire de jumelles conjointes craniophages (siamoises, par la tête pour être claire).

Je n’ai jamais regardé ma soeur dans les yeux. Je n’ai jamais pris mon bain toute seule. Je n’ai jamais tendu les bras vers une lune ensorceleuse, la nuit, les pieds dans l’herbe. Je ne suis
jamais allée aux toilettes dans un avion. Je n’ai jamais porté de chapeau. On ne m’a jamais embrassée comme ça. Je n’ai jamais conduit une voiture. Ni dormi d’une seule traite du soir au matin.
Je n’ai jamais eu un entretien en privé. Je n’ai jamais marché en solitaire. Jamais grimpé dans un arbre. Tant ce choses  ne me sont pas arrivées et pourtant j’ai été aimée, ô combien
aimée. Et si l’occasion m’en était donnée je vivrais mille vies comme celle que j’ai vécue pour être aimée de façon aussi absolue.

Chacune à leur tour ces deux jumelles  (Rose et Ruby) racontent des épisodes de leur vie.

 Elles sont recueillies-à la naissance- par tante Lovey qui s’avère être une personne pleine de belles pensées. Ainsi, alors qu’elle réclame au prêtre du village de faire baptiser ses filles
et que celui-ci refuse elle répond « Je suis convaincue que vous verrez que mes filles sont parfaites. Après tout, c’est Dieu qui les a faites. ».

   

Elles nous livrent des épisodes parfois drôles, parfois plus tristes de leur vie (la fausse tentative de baptème et la pseudo noyade dans la boue, le voyage en Pologne).

Parfois , un même épisode est raconté deux fois : de façon différente-forcément- car ces deux filles ne sont pas une.

On rit avec les filles, on pleure et on souffre aussi avec elle.

On savoure les descriptions qu’elles font de leur parents adoptifs, voisins et amis.

 

 

Ce livre est une vraie hymne à l’acceptation de la différence, à la reconnaissance de l’unité de chacun.

Ce roman n’est pas glauque du tout car les deux filles sont pleines de vie et d’humour.

Pour autant, mon enthousiasme est mitigé, un roman intéressant , mais pas non plus le roman du siècle. 

Je vous conseilles d’aller lire les avis sur les autres blogs, où les filles sont plus conquises que moi par « les filles ».


D’autres avis

Karine 🙂 convaincue

Pimprenelle nous conseille vivement ce roman

Le passe mot, conquise

Keisha a aimé l’absence de voyeurisme de ce roman.

 

 

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les filles- Lori Lansens

  1. Jules dit :

    C’est vrai que ce n’est pas le roman du siècle, mais il m’a convaincue de relire cette écrivaine!

  2. keisha dit :

    Un livre étonnant, qui n’a pas dérapé, ce qui n’était pas gagné!

  3. Jules dit :

    Pas encore, mais j’ai un autre de ses titres dans ma PAL

  4. Allie dit :

    J’ai vraiment aimé ce roman! Je l’ai trouvé original et particulièrement bien écrit. J’ai hâte que l’auteur publie à nouveau…

  5. Karine:) dit :

    Ah oui, j’ai beaucoup aimé celui-là!  Elles sont devenues vivantes pour moi, ces filles!

Les commentaires sont fermés.