Une ardente patience- Antonio Skamerta

J’avais vu le film (Le facteur) tiré de ce livre, à sa sortie et j’en gardais un souvenir assez magique …

Le livre … m’a encore plus emballée.

 

L’histoire est simple : un jeune homme qui se refuse au métier de pêcheur dans l’Ile Noir-Chili- devient le postier de l’unique personne à recevoir du courrier sur l’île : Pablo Néruda.

Très vite Mario Rimenez, veut se faire remarquer du poéte… leur rencontre ouvre les yeux de Mario sur la magie des mots…

 

Quel roman ! Quel écriture !

Antonio Skamerta nous entraîne dans une douce promenade au pays des mots, et des amoureux des mots…

Il nous explique les différents effets de la métaphore :

– tantôt inconnue

 

-Métaphores, oui mon garçon

-C’est quoi c’est chose là

Le poête posa une main sur l’épaule du jeune homme.

– POur t’expliquerplus ou moins imprécisement. cela consiste à dire une chose en la comparant à une autre.

-Donnez moi un exemple.

Neruda regarda sa montre et soupira

-eh bin , quand tu dis que le ciel pleure : qu’est ce que tu veux exprimer ?

– C’est facile, qu’il pleut voyons !

– et bien, c’ets ça une métaphore

– et pourquoi pour une chose tellement facile on emploie un mot si compliqué ?

 

– tantôt magicienne

 

– tantôt amante

 

Et alors, don Pablo, avec ces métaphores il a rendu ma fille plus chaude qu’un radiateur.

 

– tantôt bandit

 

Il m’a dit « le temps me manque pour célébrer tes cheveux, pour les compter un à un et les chanter »

– Ma fille, ça suffit comme ça § nous sommes devant un cas très dangereux. Ces hommes qui attaquent d’abord avec la parole, ce sont qui vont ensuite le plus loin avec les mains

-Mais les mots ne peuvent pas faire de mal dit Béatriz.

 

 

On sent la mer en lisant ce roman mais aussi des odeurs d’épices, de musique flamenco… et de politique aussi , parce que bien sûr l’histoire simple de notre facteur croise la Grande histoire…

L’amitié, la passion y sont décrites avec une grande justesse et aussi beaucoup d’humour et de finesse.

Les mots de l’auteur sont d’une grande magie, et je me suis amusée à en lire certains passages à haute voir à mon homme … qui a lui aussi été conquis.

J’adore !

 


D’autres avis

Essel

 

Florinette

 

Les fanas de livre

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une ardente patience- Antonio Skamerta

  1. Anjelica dit :

    Comme toi, j’ai bcp aimé cette lecture

Les commentaires sont fermés.