la dame en bleu- Noelle Chatelet

J’avais aimé ma première rencontre avec Noelle Chatelet dans Au Pays des Vermeilles,
j’ai été également touchée par ce court roman.

Solange, une sexagénaire dynamique décide après avoir croisé une vieille dame en bleu, d’elle aussi prendre son temps, d’accepter de vieillir et … d’arrêter de courir après une éternelle
jeunesse…
Prendre son temps , partager, voir les choses avec plus de distances telles sont devenues les occupations de notre sexagénaire… au parc, à la maison de retraite du « bon repos », chez elle : plus
d’empressement, plus de rendez-vous, plus de dîners mondains … la vie qui tourne doucement… pour autant Solange semble incomprise de ses amis Jacques et Colette… qu’en dira sa fille
Delphine  ?

Cette fois les rôles  sont claires : Delphine s’enflamme ? Solange tempère. Delphine se désole ? Solange console. De là où elle est Solange a l’impression, une fois de plus,
qu’elle peut tout entendre, avisée, toute puissante, même si parfois Delphine lui dit en souriant « Maman, tu radotes » ce que Solange reçoit avec un sourire.

  Une belle ôde à la vie, une belle fable contre la vie actuelle et ses travers (tout faire vite, se plaindre).
Une belle écriture, une auteure vers qui je retournerai.


Ailleurs :

 ?

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.