L’empreinte de l’ange- Nancy Huston

De Nancy Huston, j’ai déjà adoré Lignes de Failles, et apprécié Cantiques des plaines, avec L’empreinte de l’ange, je suis beaucoup moins enthousiaste.

J’ai l’impression que l’histoire ne m’a pas émue, d’en être restée trop à distance. Cependant la partie narration historique du livre m’a intéressé.

Dans l’après guerre, un jeune flutiste se prend d’amour pour sa bonne d’origine allemande.

 Il cherche à la rendre heureuse mais n’arrive pas à percer ce qui la rend tristesse. Elle est enceinte, et Raphael (le flutiste) se dit que cet événement va lui rendre le sourire. Mais,
il n’en est rien : ni la grossesse, ni la naissance de l’enfant ne permette la renaissance de la jeune femme. Pourtant, peu à peu Raphael sent sa femme s’épanouir, il est heureus. Ce qu’il ne sait
pas c’est que ce renouveau est lié à la rencontre de sa femme avec un hongrois qui deviendra son amant.

D’autres avis plus enthousiastes
Mille et une pages conquise
Des livres et tout

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’empreinte de l’ange- Nancy Huston

  1. Stephie dit :

    C’est vrai que j’avais adoré !

  2. Ping : Instruments des ténèbres-Nancy Huston | mademoiselleorchidee

Les commentaires sont fermés.