La classe de neige- Emmanuel Carrère

Dès le début du roman, E Carrère nous fait comprendre qu’il va se passer quelque chose durant cette classe de neige. Quoi ?

 

Nicolas est un jeune garçon hyper-protégé par ses parents. Il fait encore pipi au li et se sent différent des autres.

La classe de neige est pour lui une épreuve : comment vivre en collectivité ?

 

Son père, pour des raisons de sécurité, préfère conduire lui-même Nicolas à la classe de neige. Ce dernier arrive à la classe de neige, en retard et … en plus son
père a oublié de lui laisser son sac…. Différent, une fois de plus. Nicolas n’est bien que lorsque l’on s’occupe de lui, comme s’il cherchait sans cesse à être aimé.

Nicolas se crée des histoires qui pourraient le rendre intéressant…

 

Ce court roman est très bien construit.

J’ai aimé être dans les pensées de Nicolas, ses doutes, ses colères, ses envies.

 

Mon deuxième Carrère, sans doute pas le dernier.

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour La classe de neige- Emmanuel Carrère

  1. Ys dit :

    J’aime beaucoup ce livre, il est terrible, mais magnifique, très bien construit.

  2. valérie dit :

    je n’ai pas lu le livre mais vu le film de Miller qui m’avait mise mal à l’aise. J ‘en avais gardé l’idée que le petit garçon subissait des violences sexuelles par son père (même si tout était
    dans le non dit) . Est ce que je me trompe d’histoire?

  3. Stephie dit :

    Moi j’ai eu beaucoup de mal avec ce roman, que j’ai trouvé très dérangeant.

  4. Mon premier livre de cet auteur et une belle découverte à la clé, oui c’est dérangeant et pourtant il reste dans un réalisme c’est certainement cela le plus dérangeant, bref un premier Carrère et
    ce qu’un début!

Les commentaires sont fermés.