Les tondeuses à gazon-Stéphanie Doyon



Cedar Hole, une ville qu’on pourrait appeler vulgairement le « trou du cul du monde » : il y pleut sans cesse, le train ne s’y arréte même plus et la seule animation annuelle est la fête du concours
de tonte de gazon !!!… le décor est planté : autant dire qu’il fait bon fuir Cedar Hole !!
Pourtant, les habitants en reste tout en ayant l’espoir d’un jour peut être quitter Cedar Hole … Délia,l’institutrice du village, les surnomme  : Les tarés… 
Robert Cutler et « spud » Pinkham sont deux enfants de CM1 que tout oppose . Robert est « brillant », poli, prévenant… et « Spud » n’est pas grand chose, le dernier garçon d’une famille de sept
filles  qui lui en font baver.  Nous suivrons la rivalité de Robert et Spud sur plusieurs générations…..

Fuir Cedar Hole, c’est une évidence … fuir le livre c’est sans doute un peu trop. Je n’ai pas été globalement très convaicue… le style est agréable avec des idées parfois drôles, mais ça ne
suffit pas : quelques longueurs plombent un peu l’ambiance générale…  40 ans de vie de nos héros, c’est peut être trop !!

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.