Les candidats – YUN SUN LIMET

« Si vous lisez ces lignes : c’est qu’un événements improbable, impensable aura eu lieu : notre mort
accidentelle à tous les deux, simultanée ou à peu de temps d’intervalle. C’est pourtant une crainte qui nous hante. Et si un tel malheur devait se produire, c’est à Jean et à Marie que nous
pensons d’abord. C’est pour eux que nous écrivons cette lettre, afin qu’ils soient confiés à une famille amie qui les élève comme ses propres enfants. Conscients de la charge et de la
responsabilité qu’appelle notre volonté, nous donnons une liste d’amis, qui, nous sons le croire, sont susceptibles d’accepter notre demande, dans l’ordre suivant: Anne et Patrick Sauvage,
Valérie et Alain Faye, Laure et Philippe Damiani, Gisèle et Frédéric Humbert. Notre tristesse est infinie à l’idée que cette lettre puisse être un jour lue. Nous croyons
que Jean et Marie
ont été heureux avec nous et espérons qu’ils continuent de l’être malgré notre absence »

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.