Babyji-Abha Dawesar

Babyji, Anamika, vit en Inde, à Delhi.

Le fille la plus sexy de la classe me traiter de studieuse. Je ne voulais pas être mignonne. Je voulais être sexy. J’étaios honteuse et humiliée.



Un roman que j’ai lu assez facilement, où j’ai aimé le personnage de Babyji en proie à ces questionnements. J’ai également aimé le découverte de la société indienne que je ne connais pas
du tout.

D’autres avis (tous positifs et enthousiastes) chez :
la passion des livres

ici
chez mille et un livres

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Babyji-Abha Dawesar

  1. keisha dit :

    La littérature indienne mérite le détour, je l’ai découvert récemment !
    Sinon : toi aussi tu mets les billets SNCF en marque page ?

  2. keisha dit :

    Mariage arrangé, de Djivakaruni, un auteur dont on m’ a ensuite recommandé d’autres livres, et puis Anita Nair . Le grand « nid » pour ce genre de littérature, c’est le blog de Naïna, il faut le reconnaître !

  3. enna dit :

    Moi en littérature indienne, j’ai lu « Tous ces silences entre nous » offert par une certaine « orchidée » que j’ai beaucoup aimé, et « Mariage à l’indienne » de Kavita Daswani , et aussi ‘Les fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint milliardaire’de vikram swarup (vraiment bien!)…finalement je me rends compte que je me suis pas mal plongée en Inde! Et il n’est pas dit que je ne lirai pas le livre dont tu parles un jours à venir!!

  4. enna dit :

    Désolée…je l’avais, mais je l’ai offert il y a quelques temps…mais il vaut vraiment le coup!!

Les commentaires sont fermés.